Je me surprends moi-même

Bon milieu de semaine à tous ! Comme vous le savez sûrement, le weekend dernier j’ai refait du camping après 34 ans « d’abstinence » en compagnie de ma conjointe et d’un couple d’amis. Bien qu’au départ nous étions supposés partir pour un weekend de 3 jours dans une immense tente, le tout s’est transformé en un long weekend de 4 jours à bord d’une tente-roulotte tirée par un Dodge RAM 1500. C’est assez différent par rapport au plan de départ.

Sur les 4 jours dans le secteur d’Ogunquit, les deux premiers ont été sous le signe des nuages et de la pluie. Nous avons même eu droit à un petit dégât d’eau sur les lits et la table, car nous avions oublié de refermer les toiles des fenêtres avant de quitter pour la plage. Avec le déluge qui a duré environ 2 heures, nous y avons goûté un peu au camping. Certains campeurs ont eu droit à plus de dégâts que nous. Nous avons quand même eu de la chance dans cette malchance.

L’installation d’une tente-roulette n’est pas nécessairement de tout repos quand nous n’avons pas accès à des crics autonivelant. Bien qu’il y avait 2 petits niveaux sur celle-ci, nous avons travaillé d’arrache-pied afin qu’elle soit droite de partout. Ensuite, nous avons monté le toit, sorti les rallonges pour les lits, sorti les bacs, etc. Je dirais que ça prit pas loin de 2 heures afin que tout soit installé correctement. Je crois que quelque chose ne devait pas fonctionner, parce que durant la nuit, la petite porte d’entrée restait entrouverte à cause du poids dans les lits.  Je ne crois vraiment pas que se soit normale une telle situation.

Pour les journées de dimanche et lundi, nous avons eu droit à un beau ciel bleu et un magnifique soleil. Nous avons été en mesure de déjeuner dehors et de profiter du foyer sur le terrain pour y faire des feux de camp en soirée. Nous avons même abusé un peu de l’alcool le premier soir. Mais comme on dit, on le méritait amplement.

La région d’Ogunquit est un très bel endroit pour y faire du camping, profiter des petites boutiques et manger des fruits de mer incroyablement bons à des prix relativement raisonnables. Par contre, pour ce qui est de la baignade, vous devez y penser 2 fois parce que la température de l’eau est des plus froide. Nous avons eu droit à un 54°F le temps qui nous y étions.

Bien qu’au départ je n’étais pas chaud à faire du camping, je dois avouer que je n’ai pas détesté mon weekend dans l’ensemble et ça, j’en suis surpris. Pour les points positifs, je dirais que j’ai aimé profiter de la nature, déjeuner à l’extérieur, faire des feux de camp et jouer un peu les touristes. En ce qui concerne les points négatifs, je n’ai pas tellement aimé le fait d’être 4 dans une petite tente-roulotte avec peu d’espace pour bouger et placer nos choses correctement. Je sais qu’il y en a des plus grandes, mais quelqu’un nous l’avait gracieusement prêté. Le temps d’installation aussi pour moi est un point négatif, surtout avec la fatigue de la route et le manque de sommeil.

Est-ce que je referais ce genre de camping ? Oui avec autre chose qu’une tente-roulotte. Ce type « d’habitation » n’est pas fait pour moi. La prochaine fois, c’est dans une tente de 10’x17′ en compagnie de ma conjointe et de notre petit-fils pour le Noël du campeur au Domaine du Lac Cristal à St-Rosaire à la fin du mois de juillet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s